Connaissez-vous le whisky belge ?

Belgian Owl

La distillerie Belgian Owl produit un whisky belge single malt préparé à base d’orge cultivé, malté, fermenté et distillé en Belgique. A découvrir !

© Malika Hamza >


Tout commence par la terre. L’orge est cultivé sur le plateau de Hesbaye. De par son épaisse couverture de limon, la Hesbaye offre l’un des meilleurs sols pour l’agriculture. L’orge y aura durant sa croissance, puisé des minéraux et des éléments nutritifs. Au moment de la fermentation du malt, ces éléments génèreront des senteurs et des parfums fruités et floraux. Le choix s’est porté sur un orge de printemps, de la variété Sebastian. Un orge cultivé en rotation sur 20 ha en agriculture raisonnée et selon les normes agro-environnementales européennes. Des zones de graminées et de fleurs sont disposées le long des champs pour favoriser la lutte intégrée et préserver la faune locale. A noter que la distillerie Belgian Owl est l’une des rares au monde, à s’inscrire dans une logique de commerce équitable. L’orge est en effet acheté non pas au prix imposé par la bourse de Chicago, mais au prix fixé par le cultivateur.

L’eau est également un élément important dans la fabrication du whisky. Et de l’eau, le plateau de Hesbaye n’en manque pas. Cette zone géologique comporte en effet une large couche de calcaire imbibée d’eau et protégée par une couche d’argile. En période de sécheresse, la terre puise l’eau dans cette nappe phréatique. La qualité de l’eau du plateau est par ailleurs soumise à des régulations strictes en terme d’épandages et d’intrants. Ce qui contribue encore à la qualité du whisky.

Une fois récolté, l’orge est mis en dormance avant d’être malté à Beloeil. Après une période de fermentation, le malt est distillé dans un alambic. Un premier distillat à 25 – 30°C est réalisé et donne le low wine. Une seconde distillation est effectuée sous le contrôle d’un agent des douanes et accises. L’art du distillateur est alors de sélectionner le coeur du distillat qui sera prélevé et mis en tonneaux pour une période de 3 à 25 ans. Là encore, il est crucial de choisir les fûts qui auront la meilleure alliance de senteurs avec le distillat. Le Belgian Owl vieilli en fûts de chêne américain provenant d’une distillerie du Kenticky. Ce chêne apporte des senteurs de vanille, de chocolat, de cannelle et de gingembre.

La distillerie produit actuellement 20 000 bouteilles à l’année a déjà acquit une belle réputation au niveau international. Pensez-y pour vos cadeaux de fin d’année !